Blog | De l’extrait de melon pour la vitalité : pourquoi et comment ?

De l’extrait de melon pour la vitalité : pourquoi et comment ?

Dans le domaine de la nutricosmétique d’accompagnement du vieillissement, on entend souvent parler d’acide hyaluronique et de collagène. Toutefois, il existe un certain nombre de principes actifs dont l’action est sous-estimée car méconnue du grand public.

Ainsi en est-il du lot de principes actifs présents dans l’extrait de melon, et notamment la SOD. Acronyme de « SuperOxyde Dismutase », cette enzyme est observée de près par la recherche scientifique pour sa présence dans les mitochondries des cellules et le rôle qu’elle y joue dans le cadre de la lutte contre le stress oxydatif.

Mais alors, quelles différences existent entre la vitamine C et la SOD ? Ces principes actifs répondent-ils exactement aux mêmes besoins ? Pourquoi l’intérêt pour cette molécule a pris tant d’ampleur ces dernières années au sein de l’industrie nutricosmétique ?

De l'extrait de melon pour prendre soin de votre peau : pourquoi et comment ?

Pourquoi chercher à lutter contre le stress oxydatif ?

Processus fragilisant la paroi des cellules de votre organisme, le stress oxydatif s’explique par la sur-prolifération du nombre de molécules instables, appelées « radicaux libres » pour faire référence à la source de leur instabilité : un ou plusieurs électrons non appariés.

Résultant du fonctionnement normal de votre corps, ces radicaux libres sont des déchets organiques générés lors des réactions biochimiques se produisant quotidiennement dans vos cellules.

C’est pourquoi votre corps dispose naturellement de mécanismes de traitement de ces déchets (par neutralisation de cette instabilité grâce à un appariement d’électrons).

Toutefois, l’avènement de la vie contemporaine a apporté de nouvelles sources de stress oxydatif en proportion telle qu’il devient difficile pour votre corps de les traiter.

Exhausteurs de goût, manque de sommeil, stress psychologique, fumée de cigarette, alcool, nourriture trop riche… Les facteurs s’alignent pour rendre l’équation difficile à résoudre.

Un facteur de vieillissement prématuré

C’est au travers d’études telles que celle menée par l’équipe de Ilaria Liguori¹ que les dommages structurels entraînés par un stress oxydatif important et chronique se sont faits jour.

Parmi les effets négatifs que celui-ci entraînerait, on note un vieillissement prématuré des cellules.

Par ailleurs, le vieillissement entraîne lui-même des dérèglements des différents mécanismes cellulaires, ce qui, augmente le niveau de stress oxydatif : un cercle vicieux s’installe alors !

Facteurs de stress oxydatif

Un facteur d'apparition de maladies diverses

Cancers, diabètes, maladies cardiovasculaires, neurologiques, pulmonaires… la liste des maladies dont le déclenchement est corrélé au niveau de stress oxydatif est longue, comme le montrent des études telles que celle signée par l’équipe de Simone Reuter².

Antioxydants : en quoi la vitamine C et la SOD sont-elles différentes ?

Fort heureusement, il existe des moyens d’améliorer les défenses de votre organisme face au stress oxydatif.

Améliorer la qualité ainsi que la durée de votre sommeil et réduire votre charge mentale ainsi que votre niveau de stress psychologique font partie des ressorts dont votre corps dispose pour maintenir ses défenses à un niveau acceptable.

Mais c’est surtout au travers de l’alimentation que vous pouvez offrir à vos cellules une véritable amélioration.

Les antioxydants : des molécules neutralisant les radicaux libres

Certaines molécules issues des aliments que vous pouvez consommer au quotidien disposent en effet d’un « trou » dans leurs couches électroniques les plus externes. Il s’agit donc de molécules électriquement instables, tout comme les radicaux libres, dont les besoins sont contraires : il leur manque un ou plusieurs électrons pour être électriquement neutres.

Ainsi, en mettant en présence un radical libre et un antioxydant dont les nombres respectifs d’électrons en surplus et manquant correspondent, il devient possible de diminuer le niveau de stress oxydatif d’un organisme.

Réaction d'oxydo-réduction des radicaux libres et de la vitamine C

Toutefois, il ne serait pas exact d’en déduire que tous les antioxydants ont exactement les mêmes effets et cela tient entre autres à leur mode de fonctionnement.

C’est notamment pourquoi la SOD et la vitamine C ne sont pas interchangeables mais plutôt complémentaires.

Une complémentarité très utile

S’il ne nous fallait retenir qu’une seule différence entre l’action de la vitamine C et celle de la SOD, il s’agirait de la portée des effets antioxydants que ces deux principes actifs offrent.

Capable de protéger la paroi de vos cellules, la vitamine C s’ajoute au lot de défenses extérieures à celles-ci pour préserver leur intégrité face aux agressions des radicaux libres présents dans la matrice extracellulaire (dans laquelle baignent vos cellules).

Présente principalement à l’intérieur de vos cellules, notamment dans les mitochondries, la SOD a, quant à elle, des effets dont le champ d’action se situe plutôt en interne.

Loin d’être interchangeables, ces deux molécules sont donc complémentaires et c’est en les combinant qu’il devient possible de créer une protection à la fois interne et externe à vos cellules.

De la SOD pour vos mitochondries : une enzyme naturellement présente

Organite cellulaire présent dans vos cellules, la mitochondrie est en charge de certaines fonctions clefs de la survie de son hôte, notamment la « respiration cellulaire ».

La place de la SOD dans l'anatomie de la mitochondrie

Mécanisme par lequel la cellule se procure l’énergie dont elle a besoin pour fonctionner (au travers de la transformation du glucose en adénosine triphosphate), la respiration cellulaire ne peut être réalisée sans produire des radicaux libres.

C’est dans ce cadre que la SOD, présente naturellement dans la mitochondrie, intervient. Son rôle est en effet de limiter la production de ces déchets organiques lors de réactions biochimiques courantes à l’échelle de vos cellules, telles que la respiration cellulaire.

L'effet de la SOD sur les radicaux libres dans la mitochondrie

De l'extrait de melon pour épauler vos cellules

Malheureusement, les conditions de vie modernes sollicitent souvent votre corps au-delà de ce que couvrent les mécanismes de défense dont l’évolution l’a doté et c’est pourquoi la nutricosmétique propose d’accompagner votre organisme pour le soutenir dans sa lutte naturelle contre les radicaux libres.

En effet, l’essoufflement des constituants de vos cellules, à commencer par vos mitochondries, augmente votre fragilité face à différentes maladies. Par ailleurs, l’efficacité de la respiration cellulaire de votre organisme diminue progressivement, ce qui se traduit par une baisse de votre vitalité.

En utilisant de l’extrait de melon, riche en SOD, certains acteurs du monde de la nutricosmétique ont compris qu’il était possible d’apporter leur contribution dans la conservation d’un fonctionnement normal pour vos cellules au cours du processus de vieillissement.

C’est notamment ce que propose MyCollagenLift.

MyCollagenLift : des ingrédients naturels et bien connus pour une formule exclusive

C’est au prix d’un effort de veille permanent, d’un travail de recherche rigoureux et d’une bienveillance respirant le savoir-faire suisse que MyPureSkin a mis au monde MyCollagenLift.

Complément alimentaire tirant parti des propriétés d’ingrédients à l’origine 100% naturelle, ce nutricosmétique est devenu une source d’antioxydants complémentaire dont l’efficacité a été saluée par l’IEA (Institut Européen des Antioxydants) qui l’a évalué comme étant « un produit de qualité exceptionnelle pour lutter contre le stress oxydatif ».

Grâce à sa formule exclusive, dont chacun des ingrédients fonctionne en synergie avec les autres, MyCollagenLift vous accompagne dans le cadre d’un processus de vieillissement normal pour :

  • Stimuler votre production de collagène et d’acide hyaluronique.
  • Nourrir vos cellules;
  • Contribuer à les protéger du stress oxydatif;

En effet, la formule de MyCollagenLift repose sur :

  • Des peptides de collagène hautement biodisponibles pour accompagner votre production de collagène endogène;
  • De l’acide hyaluronique capable de porter plus de 1000 fois son poids en eau pour contribuer à conserver un niveau d’hydratation correct pour votre peau;
  • Des céramides de blé (sans gluten) pour soutenir cette hydratation en limitant votre perte insensible en eau;
  • Du silicium organique pour accompagner vos défenses antioxydantes tout en contribuant à restructurer votre épiderme;
  • Des vitamines C (extraite du fruit d’acérola) et E pour vous aider dans votre lutte contre les radicaux libres;
  • Des OPC de raisin et du zinc agissant également en ce sens;
  • De la SOD extraite de melon, dont les recherches ont démontré qu’elles pouvaient contribuer à accompagner vos défenses antioxydantes.

Toujours à la recherche d’une source de nutrition riche en antioxydants pour accompagner votre peau vers un vieillissement sain ? MyCollagenLift vous prête main forte en vous offrant des résultats dès 4 semaines pour votre première cure de 3 mois.

  1. Etude d’Ilaria Liguori évaluant les effets du stress oxydatif sur le processus de vieillissement et l’apparition de maladies liées à l’âge : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5927356/
  2. Etude de Simone Reuter sur les liens entre le stress oxydatif, les mécanismes d’inflammation et la probabilité d’apparition de cancers : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2990475